DERNIERS CRIS – Mise en scène de Mathieu Hébert

Collage de textes de Guy Foisy.
Univers absurde, loufoque truffé d’humour noir et de statisme, Derniers cris se veut un mélange entre La cantatrice chauve et En attendant Godot

Résumé de la pièce :

Ils sont amoncelés, cloitrés, pris au piège par leurs propres choix de société. Animés par la peur, ils font comme tout le monde et tout le monde fait comme tout le monde. Ils ne se posent aucune question, c’est comme ça parce que c’est comme ça. Quand ils ont un trop-plein, quand l’envie de crier leur prend, ils vont au critorium, le seul endroit où il est permis d’exprimer ses émotions, crier ses souffrances, exclamer ses revendications. Mais qu’arrive-t-il si l’autobus qui mène au critorium ne passe pas? Qu’arrive-t-il si cet enfant mort gisant sur le trottoir leur rappelle cette liberté morte en eux?affiche_lesneufs_derniers_cris